Adoucisseur d’eau : tout ce que vous devez savoir

adoucisseur d'eau

Adoucisseur d’eau : tout ce que vous devez savoir

Même si l’eau du robinet est préalablement traitée, sa concentration en calcaire peut être élevée dans certaines zones géographiques. Elle laisse des dépôts dans les canalisations et les appareils électroménagers comme le lave-linge et le lave-vaisselle. L’adoucisseur d’eau a été créé pour purifier l’eau courante sans qu’elle ne perde ses substances minérales, bénéfiques pour la santé. Découvrez toutes les informations utiles avant d’installer un adoucisseur d’eau pour votre logement ou pour vos locaux professionnels.

L’adoucisseur d’eau : qu’est-ce que c’est exactement ?

L’adoucisseur d’eau est un équipement électrique dédié à un logement ou encore à un bâtiment (hôtels, copropriété, centres de soins, etc.). Il est branché au réseau d’alimentation en eau et à l’eau chaude sanitaire pour rendre l’eau plus fluide. Ce système est efficace pour éliminer le surplus de calcaire. Si l’adoucisseur d’eau est souvent appelé filtre anti-calcaire, il ne faut pas le confondre avec le filtre anti-tartre. Le filtre anti-tartre s’installe au point de sortie de l’eau courante et n’adoucit pas l’eau dans les tuyaux.

Quel est l’intérêt d’un adoucisseur d’eau ?

Il améliore la qualité de votre eau. Cet équipement anti-calcaire élimine cette substance en échangeant le calcium et le magnésium contre du sodium. Le calcium et le magnésium sont à l’origine de la formation de calcaire. Lorsque vous vous équipez d’un adoucisseur d’eau, vous assurez la pérennité de vos canalisations et des appareils électroménagers. Par ailleurs le système interne des lave-linges et des lave-vaisselles est préservé et ils tombent moins souvent en panne. Vous pouvez également utiliser la domotique pour les contrôler à distance pour un gain de temps et d’argent ! Grâce à ce dispositif anti-calcaire, le tartre ne se formera pas dans vos tuyaux qui resteront alors plus hygiéniques.

Grâce à lui, vous n’aurez plus besoin d’acheter des produits anti-calcaire. Par ailleurs, la consommation en énergie diminue car les appareils fonctionnent mieux. Vous réalisez donc des économies non négligeables. Vous n’aurez plus besoin de produits assouplissants pour que votre linge soit plus doux et plus souple. Sans le calcaire, votre vaisselle est nettement plus propre.

L’adoucisseur d’eau est un dispositif anti-calcaire et anti-tartre qui améliore la production d’eau chaude sanitaire. Comme les canalisations du système de chauffage ne sont pas obstruées par du tartre, l’eau chaude arrive plus vite. Lorsque l’eau est chargée de calcaire, à son contact, votre peau devient sèche et se fragilise. Votre peau ne sera plus agressée lorsque vous vous doucherez.

Quel est le type d’adoucisseur d’eau idéal ?

Il existe deux sortes d’adoucisseurs d’eau : adoucisseur d’eau avec sel et un modèle sans sel. L’adoucisseur d’eau avec sel ou adoucisseur d’eau à résine fonctionne grâce au principe de l’échange d’ions. Le calcium (Ca+) et le magnésium (Mg2+) sont responsables de la formation de tartre. Ils sont remplacés par les ions de sodium (Na+) du sel chargé dans la résine. Elle fonctionne en deux temps : la phase de service et la phase de régénération. La performance de l’appareil est limitée par la capacité de la résine. Elle dépend également de la dureté de l’eau qui passe dans les tuyaux. Quoi qu’il en soit, elle est appréciée parce qu’elle coûte moins cher.

L’adoucisseur d’eau sans sel fonctionne différemment. Grâce à un principe électromagnétique, ce modèle n’élimine pas l’entartrage. Cependant, il modifie leur polarité pour que ces substances ne se déposent pas sur les parois. Cet appareil, considéré comme plus écologique, est comparable à un système anti-calcaire et anti-tartre. Il ne contient pas de résine qui se recycle difficilement. Il n’est pas nécessaire de le recharger en sel de manière régulière et la quantité de saumure générée est limitée. Les composants minéraux ne sont pas éliminés et restent dans l’eau courante. Cet adoucisseur d’eau électromagnétique fonctionne en permanence, c’est pour cette raison qu’il est plus efficace.

Quelle consommation ?

Les adoucisseurs d’eau ne consomment que très peu d’énergie électrique. Si vous choisissez un modèle avec une capacité de 20 litres, la consommation électrique annuelle est de 26 kilowatts. Ce modèle idéal pour 4 personnes consomme environ 3 watts/heure, soit 72 watts/jour. À titre comparatif, une ampoule à faible consommation de 10 watts/heure est beaucoup plus énergivore.

Les adoucisseurs d’eau utilisent de l’eau pour fonctionner. Prenons l’exemple du modèle de 20 litres précité. Sa consommation en eau annuelle est estimée entre 5 et 7 mètres cubes, soit environ 20 euros/an.

L’énergie et le volume d’eau économisé pour l’usage des appareils électroménagers devraient vous motiver à investir dans un adoucisseur d’eau. En effet, l’entartrage contribue à augmenter les consommations d’eau et d’électricité.

Quel budget prévoir ?

Le prix des adoucisseurs d’eau varie considérablement en fonction des matériaux, des caractéristiques, des modèles et des marques. Les tarifs dépendent également de la capacité de remplissage et des systèmes d’installation. Outre le prix de l’adoucisseur d’eau, vous devez également penser aux frais d’installation. Le prix moyen d’un adoucisseur d’eau est compris entre 500 euros et 1500 euros. Cette fourchette n’inclut pas le coût de l’installation.

Les prix dépendent également du modèle sélectionné : adoucisseur d’eau à résine ou fonctionnant au CO2. Comptez entre 400 euros et 1200 euros pour un modèle à résine. L’adoucisseur d’eau au CO2, affichant une meilleure performance, coûte entre 1500 euros et 3000 euros.

Adoucisseur d’eau : comment s’en servir ?

L’adoucisseur d’eau aide à réduire la dureté ou TH (°f) de l’eau. Vous devez choisir votre adoucisseur d’eau en fonction de la dureté de l’eau courante.

Comment installer un adoucisseur d’eau ?

Il s’installe au niveau de l’arrivée d’eau de votre logement et sert à filtrer l’eau calcaire afin de disposer d’eau adoucie. Il fonctionne comme un dispositif anti-calcaire et anti-tartre qui agit en amont pour préserver vos canalisations.

Si vous l’installez en intérieur, vous devez choisir un emplacement sec, aéré et avec une température constante. Si vous devez le poser en extérieur, placez-le à l’abri des rayons du soleil.

Comment choisir sa capacité ?

Pour bien choisir la capacité de votre adoucisseur, vous devez calculer votre consommation d’eau annuelle. Il faut également tenir compte du nombre de personnes, pour bien évaluer votre consommation. Plus votre consommation d’eau est élevée, plus il vous faut un adoucisseur avec une bouteille de résine plus grande.

La capacité de résine dépend également du taux de calcaire dans l’eau à traiter. Vous devez également connaître la dureté de votre eau. Consultez votre facture d’eau ou renseignez-vous auprès de la mairie.

Comment régler votre adoucisseur d’eau ?

Le réglage des adoucisseurs d’eau varie d’un modèle à l’autre. Il est vivement recommandé de consulter la notice de votre appareil avant de s’y mettre. La programmation du dispositif doit être effectuée en fonction du taux de calcaire et de la dureté de l’eau. Il faut également tenir compte du volume d’eau à traiter. Vous devez régler la date et l’heure de régénération (modèle à résine).

Il faut également procéder au réglage du volume d’eau à adoucir. Définissez la dureté de l’eau à l’entrée et sa dureté à la sortie de l’appareil. Les spécialistes du traitement de l’eau préconisent un réglage compris entre 6°f et 10°f. Il ne faut jamais descendre l’adoucissement de l’eau à 0°f. La dureté à l’entrée et à la sortie doit être vérifiée tous les semestres ou tous les ans. Des visites d’entretien devraient également être prévues pour garantir la pérennité de vos installations.

Comment calculer le volume de l’adoucisseur d’eau ?

Vous devez d’abord calculer le volume d’eau consommé sur 10 jours (période à laquelle l’appareil se régénère). Divisez votre consommation annuelle par 365, puis multipliez le résultat par 10. Il est préférable de convertir le litre pour faciliter les calculs. (1 m3 = 1000 litres).

Ensuite, vous devez diviser le résultat obtenu (consommation sur 10 jours) par le TH de votre eau pour trouver le Pouvoir d’Échange Global (PEG). Enfin, vous devez diviser le PEG par 5,5 (capacité d’un litre de résine à adoucir). Vous trouverez alors le volume nécessaire de résines pour adoucir la quantité d’eau qu’il vous faut pendant 10 jours.

L’adoucisseur d’eau est un dispositif efficace pour traiter votre eau courante. Son utilisation vous permet de préserver votre santé. Il garantit également la pérennité des appareils électroménagers comme le lave-vaisselle et le lave-linge. Maintenant que vous êtes bien informé, n’hésitez pas à comparer les modèles disponibles pour choisir votre adoucisseur d’eau.