Loi Pinel 2021 : maisons individuelles bannies du dispositif

Loi Pinel

Loi Pinel 2021 : maisons individuelles bannies du dispositif

La loi Pinel est un dispositif mis en place par l’Etat depuis le 31 août 2014. Elle est entrée officiellement en vigueur le 1er janvier 2015. Ce dispositif a été présenté par le premier ministre Manuel Valls et la ministre du logement Sylvia Pinel, d’où le nom de cette loi, qui lui est due.C’est dans une perspective de soutien à la construction immobilière et l’investissement dans le neuf que la loi Pinel a été élaborée. En effet, elle a pour but de vous inciter à investir dans l’immobilier locatif tout en vous permettant de bénéficier de nombreux avantages fiscaux comme la réduction d’impôts. 

Cependant, la loi connaît plusieurs changements à partir de cette nouvelle année 2021 dont le plus important : l’exclusion des maisons individuelles dans le dispositif de défiscalisation.

Un amendement voté

Le dispositif Pinel est sensé prendre fin le 31 décembre 2021. Au-delà de cette date plus aucune personne n’aurait dû en bénéficier. Toutefois, un amendement à la loi de finance 2021 a été adopté par les députés le 13 novembre 2020. Il acte la prolongation du Pinel jusqu’en 2024. L’aide sera alors dégressive dès 2023, et ce, jusqu’à l’abrogation de la loi. Cette aide représente le pourcentage de réduction d’impôt en fonction de la durée de location de votre bien.

La construction de maison individuelle bannie de la Loi Pinel

Depuis le 1er janvier 2021, le dispositif Pinel a changé. Il est réservé exclusivement aux “bâtiments d’habitation collectifs”. Vous ne pouvez plus être éligible au Pinel si vous investissez en construisant une maison individuelle dédiée à la location. Impossible, à moins que vous ayez déposé votre permis de construire avant le 31 décembre 2020.

Construire pour louer : un investissement tout de même avantageux sans la loi Pinel

Vous comptiez sur le dispositif Pinel pour défiscaliser ? Ne soyez pas désespéré car l’investissement locatif comporte quand même une liste d’avantages à ne pas négliger :

  • Tout d’abord, cet investissement vous assure une certaine sécurité financière pour l’avenir. Bien réalisé, il vous assure en effet un complément de revenus et un pouvoir d’achat plus élevé.
  • Une autre possibilité s’offre à vous : habiter le logement une fois son temps de location arrivé à terme. Vous pouvez aussi le transformer en résidence secondaire pour y passer quelques vacances lorsque vous le souhaitez.
  • Vous pouvez loger vos proches dans votre maison et ainsi leur venir en aide en cas de problèmes financiers. Ce bien immobilier faisant partie de votre patrimoine, vous avez également la possibilité de leur léguer.
  • Vous ne dépendez pas des décisions prises par une assemblée générale ou par un syndic de copropriété, Vous n’avez donc pas de frais supplémentaires d’entretien à régler comme pour les travaux des parties communes par exemple
  • La maison individuelle permet aussi de diversifier votre patrimoine et de fidéliser vos locataires. La maison est un bien immobilier qui fait également face à une très forte demande locative, donc, moins de difficultés pour trouver de nouveaux locataires en cas de départ.